J'ai eu l'occasion de participer à de nombreux camps et colonies de vacances. Au repas, certains enfants, voyant arriver tel ou tel plat disaient : " Je n'en veux pas, je n'aime pas. - Est-ce que tu en as déjà mangé ? - Non, mais je n'en veux pas. "

J'étais toujours étonné, et je le suis encore, que l'on décrète ainsi que l'on n'aime pas telle ou telle chose sans avoir pris la peine, au moins, de la goûter. Notons que les enfants, selon leur âge, sont excusables, mais cette attitude se remarque également chez des personnes soi-disant adultes.

Il m'est arrivé de me tenir sur les marchés ou sur les foires avec un stand proposant la Bible aux passants, et les invitant à accepter un traité que je leur tendais gratuitement. Les réactions et les réflexions sont très variées. Elles vont de la personne qui aimablement accepte ou refuse à celle qui, avec un air de mépris rejette mon offre en accompagnant d'un geste ces paroles :

 

  • - La Bible, ah non !
  • - Vous l'avez lue ?
  • - Non !

- Alors comment pouvez-vous la juger pareillement ? Comment pouvez-vous agir ainsi ? Pour faire comme tout le monde ? A cause de ce que vous avez entendu dire d'elle ? Etes-vous certain que ce que l'on vous a dit était juste et que les personnes qui avaient un tel jugement la connaissaient mieux que vous ? Est-ce bien sérieux ? Agissez-vous ainsi pour tout ?

Est-ce la réaction d'une personne adulte responsable ?

Nous trouvons un tel exemple dans la Bible. Il s'agit de la réaction de Nathanaël à la proposition de Philippe. Nous lisons ce récit dans l'évangile de Jean au chapitre 1 versets 43 à 46 :

" Philippe rencontra Nathanaël et lui dit : nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, JESUS de Nazareth, fils de Joseph, Nathanaël lui dit : Peut-il venir de Nazareth quelque chose de bon ? "

Nazareth n'avait pas bonne réputation, c'est vrai, et Nathanaël le savait. Allait-il en rester là, allait-il refuser définitivement de rencontrer JESUS à cause de ce qu'il savait ? Philippe ne discute pas avec lui, il lui lance un défi. Un défi qui s'adresse à un homme sincère : " Viens et vois. " C'est ce que fit Nathanaël, il alla se rendre compte de qui il s'agissait et quelques instants après un bref entretien avec JESUS, il lui dira : "Rabbi, tu es le Fils de DIEU, tu es le roi d'Israël."

Nathanaël serait passé à côté d'une rencontre qui bouleversa sa vie s'il n'était pas allé voir. C'est de l'honnêteté intellectuelle que de s'abstenir de juger, de mépriser ce que l'on ne connaît pas et de chercher à le connaître pour en parler.

Connaissez-vous la Bible, la Parole de DIEU ? Connaissez-vous DIEU, JESUS-CHRIST pour avoir un jugement objectif dénué de tout parti pris ? Si ce n'est pas le cas, si vous ne possédez pas la Bible, cherchez à vous en procurer une dans une librairie.

Ne passez pas à côté d'une rencontre qui peut bouleverser votre vie.

Extrait du livre de Jack Mouyon "3 minutes s'il vous plaît" (Editions FEC) avec aimable autorisation

Dates à retenir

Tous les mercredis

Réunion de prière à l'église

Tous les mercredis à 20h

Le 3ème samedi

Petit déjeuner devant l'église

08h30

25 décembre

Culte de Noël

11h00

Nous contacter

Eglise Protestante Evangélique

La Bonne Nouvelle de Chartres

1 rue de Rechèvres

28000 CHARTRES

Pasteur Olivier REBER

Téléphone : 02 34 43 33 61

Nos cultes

Culte à 10h tous les dimanches

Email : contact@epe-chartres.com

Site : www.epe-chartres.com

Membre de l’Union d’Eglises France Mission

Affiliée au Réseau FEF et au CNEF

Espace membres

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Copyright © 2002 - 2018 Eglise Protestante Evangélique La Bonne Nouvelle de Chartres Administration Création : Mon Eglise sur le Net