Ecc 11.1-6

22e constat : Donne ou jette avant que cela ne pourrisse.

« Ainsi le seul moyen de se garantir un avenir, c’est de ne pas le garantir soi-même ; c’est de donner son présent aux autres, qui nous rendront un avenir. » A.Maillot.

Quelques versets à méditer souvent en cette période de choix incertains.

L’Ecclésiaste nous a répété souvent que nous ne pouvons pas prévoir l’avenir. Il nous a mis en garde contre l’orgueil. Maintenant il nous exhorte plutôt à nous méfier des inquiétudes. Ne pas savoir peut nous conduire à la paralysie. Il vaut mieux essayer et prendre des risques. Mieux vaut semer aujourd’hui que de différer par craintes de l’orage.

J’aime sa précision qu’il ne faut pas réfléchir en terme de : « ceci ou cela », car parfois, il faut faire « ceci et cela » en même temps. Nos craintes nous conduisent souvent à simplifier les questions et parfois à préférer l’immobilisme.

La maxime « jette ton pain à la surface de l’eau, car avec le temps tu le retrouveras » est proche des proverbes « Le linceul n’a pas de poche. » (France) « On ne possède que ce qui est donné. » (Indes) et « le paresseux dit : il y a un lion dehors ». (Pro 22.13 & 26.13)

Ecc 11.7-12.1

Constat 7d : Réjouis-toi, ne te soucis pas trop des absurdités de ce monde. Car la lumière est douce !

Quels conseils donnons-nous à nos ados ? Je crains qu’ils entendent, trop souvent, des mises en garde et des interdictions.

L’Ecclésiaste abreuve les adultes de mises en garde, mais pour les jeunes il insiste surtout sur l’appel à profiter de la vie. « Réjouis-toi » « Fais-toi du bien » « Va vers ce que tu désires » « Bannis le chagrin »… Il ajoute simplement de faire tout cela en pensant à son créateur (12.1) et en sachant qu’on devra tous rendre des comptes (11.9). Il dit à la fois : profite de ta vie et ta vie ne t’appartient pas à toi seulement ; tu auras un impact dans ce monde (en bien ou en mal) et tu as aussi reçu un appel de la part de Dieu.

Le message se résume en gros (à mon avis) à : « Réjouis-toi et souviens-toi que tu n’es pas seul pour assumer ta vie. »

L’Ecclésiaste sait, mieux que nous, les absurdités de notre monde et les dangers de toute sorte. Mais il sait qu’il faut avant tout appeler à se réjouir avec courage. Les mises en garde coupent les ailes, bien plus qu’ils montrent l’horizon à atteindre.

En cette période de confinement, j’ai été très touché par le bienveillance des uns envers les autres, par l’énergie des membres de mon église pour encourager, entourer, dépanner leurs proches. J’ai aussi été impressionné par le discipline et l’abnégation que j’ai vu.

Et j’ai aussi été marqué par le manque de créativité, il y en a eu certes, mais si peu (comparé à l’habitude). Chacun sur notre smartphone, nous avons eu beaucoup de peine à aller plus loin que nos intentions. Il faut une équipe pour que les idées naissent et il faut une présence bienveillante pour que le courage perdure. Serons-nous des appuis ou des freins pour nos jeunes ?

Ecc 11.7-12.1 (bis)

A.Maillot propose une paraphrase de cette partie : « Jeune homme prends garde à ce que tu fais maintenant. Tu retrouveras la conséquence de tes sottises d’adolescent dans l’âge adulte. C’est la vie qui te jugera. Plus exactement Dieu te jugera en faisant revenir jusqu’à toi, tes œuvres de jeunesses (bonnes ou mauvaises). Alors prépare-toi une vie convenable en étant à la fois heureux et sage. Et la première sagesse est d’être heureux ! Au moins plus tard, tu ne rumineras pas des regrets ». Il ajoute, à partir de sa longue expérience pastorale : « cette exhortation à la joie et au bonheur, ne ressemble guère à ce que l’Église a prêché aux jeunes… Que douce est ta lumière ! »

« L’homme doit penser à Dieu quand il est encore « beau garçon » ; son bonheur, loin d’être amoindri, sera plus complet, il saura alors qui lui accorde cette joie et pourquoi. Mais en exilant le Créateur de ses réflexions, il transforme sa joie en joie « immédiate », en jouissance sans signification. Il perd le « sens » de sa vie, il devient, au sens littéral, un insensé. »

Dates à retenir

Tous les mercredis

Réunion de prière à l'église

Tous les mercredis à 20h

Le 3ème samedi

Petit déjeuner devant l'église

08h30

Dimanche

Culte

10 h 00

Perspectives : Des églises, une mission

Perspectives (nouveau nom de France-Mission)

Réseau Fraternel Evangélique Français
Conseil National des Evangéliques de France

Nous contacter

Eglise Protestante Evangélique

La Bonne Nouvelle de Chartres

1 rue de Rechèvres

28000 CHARTRES

Pasteur Olivier REBER

Téléphone : 02 34 43 33 61

Nos cultes

Culte à 10h tous les dimanches

Email :

Site : www.epe-chartres.com

Membre de l’Union d’Eglises Perspectives

Affiliée au Réseau FEF et au CNEF

Espace membres

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Copyright © 2002 - 2020 Eglise Protestante Evangélique La Bonne Nouvelle de Chartres Administration Création : Mon Eglise sur le Net